Aristide Milleuro arribo à la frountiero Suisso fin de vesita li banco de la Coufederacion Elvetique. Li douanié l'arrèston...sa pichoto valiso es bèn escoundudo...mounte es plaçado , res pau la trouba !

Li gabian ié demandon si papié...aquéli de la veituro, e après agué loungamen vérifica ....finisson pèr ié demanda s'aurrié de deviso :

Alors , Aristide qu'es un ome proun fièr, sort de la veituro, se met au garde-à-vous  e d'uno voues d'estantor;

-Vo ! de deviso n'ai qu'uno...e sara toujour la memo, aquelo que nòsti aujòu an douna sa vido pèr elo : " Liberta Egalita Fraternita"...m'acò pas mai !...